Nous nous sommes lancés dans la réparation d'un bateau un GOLIF  6,50m   Le "NORDÈ"

 

A part le pont qui était un peu mou tout semblait bien pour un bateau de cet âge

Mais après avoir gratté l'antifouling (mauvaise limonade)

 

l'Osmose cachée par du mastic voiture ( bon... tant pis )

 


Léger sablage à l'eau ( petit laveur haute pression avec un kit sablage ) pour mieux voir les dégâts

       


Ce sablage m'a occasionné le déménagement du bateau ( l'ancien qui travaillait dans l'entreprise où le bateau était, avait peur qu'il y ait de la poussière avec le sablage ) je n'ai pas réussi à lui expliquer qu'avec l'eau .... donc direction COURSEULLES

  

A noter le BER est équipé de petites roues ( si si je suis fier de ma réalisation ) qui permet de monter l'ensemble sur un plateau porte voiture 


environ 1 an de séchage et 

Il n'y a plus qu'a .......

donc meulage jusqu'au tissu de verre aux endroits et masticage a l'enduit époxy

Puis 5 couches de protection époxy sur la partie immergée ( faites en alternant 2 teintes gris et vert pour bien voir les sur couchages )

        


Première couche de peinture de la coque ( aspect peau d'orange à re poncer comme si la peinture avait séchée trop vite)

 soit qu'il fait trop chaud en Normandie ou c'est de ma faute ( je crois que c'est la 2 em solution )


Semaine 31 / 2004

Dépose du lest    Les boulons de quille qui semblaient encore bon coté visible!!!

Petite promenade pour mettre le NORDÈ à l'abri (car dame nature a décidé qu'il pleuvrait à chaque fois que je voudrai travailler sur le bateau )dans les hangars de chez   (.........OUEST .........à COURSEULLE ) je ne ferai pas de pub car le patron n'est pas très honnête.   

                  

Pour l'aspect peau d'orange je crois que la qualité de la première peinture était en cause. Je croyais avoir fait un bon plan ( le prix était bas ) mais bon j'ai été puni => Re ponçage et nouvelle peinture (  brillante cette fois )


Semaine 32 / 2004

Au niveau du pont ouverture du sandwich échange du balsa par du contre plaqué ( si si je sais c'est plus lourd ) après collage a l'époxi, ponçage puis masticage et re ponçage puis résine , tissu de verre 

                          

pendant ce temps les listons se mettent forme ( avec l'aide de quelques jardinières de madame )                                                                   


Semaine 35 /2004                             

Partie avant du pont   :

                      collage, ponçage, Stratification, démontage , .............Petit à petit le chantier avance

                          


Semaine 39 / 2004

 Gelcoat au gros pinceau                          puis ponçage  

                                                puis re ponçage

    Même si il n'est pas fini nous commençons à avoir le sourire ( on tient le bon bout )


Semaine 40 / 2004       

Première couche de peinture sur le pont      


Semaine 41 / 2004       peinture antidérapante    


Semaine 42 / 2004     Pose du liston  et contrôle et nettoyage de tout les accessoires démontés


Semaine 44 / 2004   

3em couche de vernis sur le liston, remontage chandelier, préparation de la surface d'appuis du lest, préparation du mat (qui avait été peint d'un espèce de rouge grenat.......kaka )


Semaine 45 / 2004

Peinture du mat et dernière couche d'époxi sur la surface d'appuis du lest..

 

Préparation des boulons de lest (tige filetée de D14 en 80kg) montage et collage des boulons dans le lest (en tirage )

           


Semaine 46 / 2004

sortie des hangars pour le remontage du lest 

            

                     


Semaine 50 / 2004            Toujours pas à l'eau .

par 2 fois on m'accroche le bateau, pas des rayures énorme ( mais nécessitant de refaire une partie de la peinture bleu )

décision est prise de laisser le NORDÈ sur le quai jusqu'a fin Février

 

il me tarde de le voir comme cela

 

 

 


Semaine 10 / 2005

     

Il est enfin à l'eau


Semaine 17 / 2005

Première sortie du bassin jusqu'au ponton des pécheurs (qui sont haut ) en échouant le bateau cela permet de travailler sur le haut du mat (enfin presque car il m'a fallu une petite échelle et beaucoup de cordage de sécurité) pour la mise en place de la girouette et replacer correctement : une poulie et une drisse (que celui qui n'a jamais fait d'erreur me jette la première drisse) puis essai des voiles.

     


juillet 2005

Les premières sorties

         


septembre 2005

Plus de temps sur l'eau qu'a travailler sur le bateau mais petit à petit.

mise en place des marches et des petites portes à instruments 

        le capot fermé et un plastiglace devant il peut pleuvoir (rare en Normandie mais on  ne sait jamais)  


Prochaines étapes  :  continuer de naviguer, finir l'intérieur, naviguer, finir l'intérieur, naviguer 

et puis  naviguer et  puis nav........

Quand je reprendrai les travaux.

Je vous ferai part des loupés

listons tachés :

Cause probable : manque de mastic d'étanchéité entre la coque et le liston ( liston, qui en fin de compte n'est vernis que sur 3 faces )

Punition : reponçage et revernissage

capot d'entrée tachés :

Cause probable : 2 couches de vernis passées au lieu de 4 préconisées

Punition : reponçage et revernissage


Semaine 02/2007 :

Le NORDÈ est rentré à la maison et vu la météo pas beaucoup de travail de fait ( juste le décapage de l'antifouling )


Semaine 09/2007:

Montage de l'abri

           


Début des travaux du cockpit

Découpage, démontage du balsa de 12mm, ponçage (disqueuse), Préparation du CP de 12mm, découpe tissu de verre MAT 300g, résine pour collage du bois

(j'ajoute une couche de MAT avant le bois pour améliorer le collage et renforcer le fond)

           


Stratification:  800 g de résine pour combler le bois et 2 couches de tissu. une de MAT 300g et une de roving 300g (environ 1/2 m²)

  puis en attendant, vernissage des pièces qui tiennent le panneau d'entrée

Puis 2 autres couches MAT 300g et roving 300g

 


Une couche de résine chargée (avec du talc) pour permettre de rattraper les défauts

Ponçage puis Gelcoat au gros pinceau


Découpage de la partie supérieur du cockpit (banc), démontage du balsa 12mm, préparation des bords, Préparation du CP de 12mm, découpe tissu de verre MAT 300g et résine pour collage du bois

             


Semaine 15

2 couches MAT 300g et roving 300g puis 2 autres couches MAT 300g et roving 300g puis masticage  

je ne peux que conseiller d'être très méticuleux pour la préparation des couches de tissus de verre (autrement tout les raccordements se voient).

et la consommation de mastic et de gelcoat augmentent énormément et le ponçage aussi (bien sur )


ayant mal lu les 2 dernières lignes au dessus. J'ai après ponçage, re mastiquage et ponçage j'ai passé la première couche de Gelcoat au gros pinceau  

entre deux une petite couche de vernis sur autres les éléments


Semaine 16 /2007

Petit couche de peinture dans les fonds. La sonde non traversante (du sondeur) est placée juste devant le lest cela marche très bien

retour au cockpit après la première couche de gelcoat le résultat n'étant pas correct j'ai du re poncer et re  gelcoat

   

 


Semaine 18 /2007

Profitant du beau temps. Je souhaitais rafraîchir la peinture de la coque et surtout utiliser mon pistolet basse pression.

Donc ponçage papier à l'eau puis peinture   Le résultat na pas était à la hauteur de mes espérances (brillante mais un peu peau d'orange.

La cause :   j'étais atteint du syndrome du "jessétou" le fameux syndrome qui vous fait croire que vous n'avez plus besoin de conseils ou de lire les notices techniques ( il est possible que je sois pas le seul à avoir attrapé cela mais je me soigne ).  J'ai demandé conseil au vendeur de la peinture et j'ai appris que je n'avais pas assez dilué la peinture et qu'il y avait un type de diluant spécial pour la peinture au pistolet et un autre quand on utilise un pinceau avec cette même peinture .

Ponçage papier à l'eau      

Puis peinture : résultat pas comme un pro mais correct

 


Semaine 23/2007

La peinture est terminer      Fabrication des bagues pour la remise en état du gouvernail 

Montage sur le porte voiture    Promenade jusqu'a COURSEULLES   

 

Le moment tant attendu   

Petit coup d'oeil à l'intérieur( la table à trouvée sa place)    Le petit tapis qui glisse pas  Et après l'effort le réconfort

A la votre


 

Prêté par l'ami BERNARD un Golifiens de CARENTAN : L'article de bateaux de février 1965 (n°81) sur Jean LACOMBE et l'article sur les générateurs d'allure


 

  pour nous mettre un petit mot : carl.lem@wanadoo.fr


"NORDE" à changé de propriétaire et navigue maintenant du coté de LA ROCHELLE